• Julie

Arrivée et premiers jours de formation

Un départ difficile


La pluie tombe sur le pare-brise de la voiture, je regarde mon téléphone pour la millième fois .. cela fait bien 3 heures que nous sommes en train d’attendre sur ce satané parking. L’excitation du départ a laissé place à une certaine lassitude. D’heure en heure le départ de mon Blablacar recule car la voiture est coincée dans un embouteillage monstre à seulement 80 km de là. Bilan : un départ avec 6 heures de retard, 2 correspondances ratées et l’obligation de couper mon trajet en deux, et donc de m’offrir une nuit d’hôtel.

Même pas encore partie et je peux voir à quel point la façon de penser du yoga s’applique aussi (et surtout) à la vie quotidienne. Samtosha, voilà ce que m’a enseigné ce voyage. Samtosha ou le fait d’accepter chaque chose, chaque situation ou personne telle qu’elle est ET telle qu’elle n’est pas.


Dans de ce type de situation, il y a deux solutions : l’énervement et la frustration, qui ne changeront rien au problème et rendront le moment encore plus difficile; ou bien accepter la situation telle qu’elle est, sans rien vouloir y changer, mais en cherchant quelles solutions pourraient nous aider. Samtosha nous invite aussi à voir le bon dans les situations difficiles. Cela permet d’inverser la perspective et peut aider à mieux vivre le moment.


En appliquant ces deux principes : premièrement, je me suis rendu-compte que de toute façon je ne pouvais rien y changer, et qu’il fallait mieux investir mon énergie à trouver comment nous occuper, et deuxièmement que ce fut l'occasion de passer un moment privilégié avec mon père, ce qui arrive maintenant trop peu souvent. Ce qui aurait pu être extrêmement long et difficile s’est transformé en un challenge pour trouver diverses occupations à base de sudoku, léchage de vitrines, sieste, café et resto .. au final pas le temps de s’ennuyer!


Pour une arrivée majestueuse


A mon arrivée, comme une récompense, à peine installée bien au chaud dans mon studio j’ai eu la chance de voir les premiers flocons de neige recouvrir le village. Magique!


Les cours n’ont commencé que mercredi dernier, ces 3 premiers jours sont donc passés très vite. Nous avons eu le temps de faire connaissance, de récupérer nos manuels, de méditer et de pratiquer déjà bien plus longtemps que je ne l’avais jamais fait en une seule fois. Les courbatures sont déjà présentes, notamment dans les épaules. Outre le fait de pratiquer beaucoup, nous répétons de très nombreuses fois les postures afin de bien les maîtriser, ce qui sollicite certains muscles plus que d’habitude!


Nos journées sont bien chargées, de 8h30 à 18h avec un mélange de méditation, pranayama (exercice de respiration), pratique (environ 1H30 + 1h) mais aussi workshop sur différents thèmes : anatomie, étude des postures, corps énergétique ... Pratiquement chaque soir, nous rentrons avec des devoirs (oui, oui des devoirs!) afin d’approfondir certaines notions.


Pour l’instant l’accent a été porté sur l’histoire du yoga et toute la philosophie qui l’entoure. Pour moi c’est très appréciable car c’était une des informations principale que j'étais venue chercher. J’apprécie avoir du temps libre pendant mes week-ends pour pouvoir (enfin!) lire les livres de référence et ouvrir mon esprit à toute cette philosophie.


La semaine prochaine sera complète, elle sera donc beaucoup plus intense!

A très vite!

0 vue

©2019 by Décalés, et alors!.
 

Décalés, et alors?

Pour tous les décalés, les sans horaires fixes, les shiftés, les postés à la recherche d'une vie plus équilibrée.